Prévention du diabète: les avantages d’être actif

Les gens inactifs sont à risque plus élevé de diabète de type 2, d’une mort prématurée, d’une maladie cardiaque, de l’obésité, de la haute pression, de l’ostéoporose, d’une attaque d’apoplexie, de la dépression et du cancer du côlon.

Les experts médicaux affirment qu’aucune pilule, actuellement ou dans le futur, n’offre autant de promesse de santé soutenue qu’un programme d’activité physique régulière pour la vie. Le fait d’être actif régulièrement aide à améliorer la santé en général et la qualité de vie, y compris le mieux-être physique, émotionnel et social.

Plus tôt vous commencez, plus grandes sont vos chances de vieillir en santé. Cependant, il n’est jamais trop tard pour profiter des bienfaits de l’activité.

Tout le monde, même les gens limités physiquement avec des maladies chroniques (comme le diabète), peuvent bénéficier d’être plus actif.

Comment devenir plus actif ?

La vie active est une façon de vivre où l’activité physique est valorisée et intégrée dans la vie quotidienne. La marche et l’exercice sont des activités non structurées, peu dispendieuses, qui peuvent se faire à l’extérieur et qui conviennent à la plupart des horaires. Incluez l’activité physique dans votre vie quotidienne — à la maison, à l’école, au travail, au jeu. Choisissez des activités qui vous intéressent et vous plaisent.

La meilleure façon de maintenir, une fois que vous avez fait le premier pas, est de faire des activités faciles à intégrer dans votre horaire et qui peuvent être plaisantes en même temps.

Combien d’activités dois-je faire?

Les scientifiques recommandent que 60 minutes accumulées d’activité physique chaque jour pour demeurer en santé ou améliorer votre santé. L’intensité ou le niveau d’effort est ce qui compte — donc, à mesure que vous progressez vers des activités modérées, vous pouvez réduire à 30 minutes, quatre jours par semaine.

Si vous avez des soucis au sujet de votre santé

Devenir plus actif est très sécuritaire pour la plupart des gens mais si vous avez des doutes, avant de commencer, complétez le Questionnaire d’aptitude à l’activité physique (Q-AAP). Si vous êtes entre 15 et 69 ans, le Q-AAP vous dira s’il est préférable de vérifier auprès de votre médecin avant de commencer. Si vous avez plus de 69 ans et n’êtes pas habitué(e) d’être très actif(ve), définitivement, vérifiez auprès de votre médecin d’abord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *