Bien vivre son insulinothérapie

Vous êtes diabétique traité par régime et sulfamides hypoglycémiants. Votre maladie nécessite une surveillance régulière par votre médecin traitant. Un traitement par insuline peut parfois s’avérer nécessaire pour un temps limité ou pour un meilleur contrôle global de la maladie.

L’insulinothérapie désigne le traitement par insuline du diabète. Cette thérapie permet, si vous êtes diabétique de type 1 ou diabétique de type 2 insulino-requérant, d’ajuster votre traitement à votre mode de vie plutôt que l’inverse.

L’insuline en cas de « crise »

Lors d’une maladie surajoutée, grippe, abcès dentaire, infection cutanée ou urinaire ou lors d’un stress important, votre diabète peut s’aggraver brutalement.

Les signes d’inquiétude sont :

  • une soif importante,
  • des urines abondantes,
  • une grande fatigue,
  • un amaigrissement rapide inexpliqué.

Vous devez alors :

  • Boire beaucoup d’eau.
  • Consulter rapidement votre médecin traitant.

Pour passer le cap, le temps que la maladie intercurrente soit guérie ou le stress jugulé, l’insuline peut être transitoirement indispensable.

L’insuline pour éviter les complications du diabète.

  • Parfois les glycémies restent trop élevées malgré le régime et les anti-diabétiques oraux. Même si une glycémie trop élevée n’entraîne souvent aucune souffrance au quotidien, elle expose à terme à des complications qui se constituent à bas bruit au jour le jour.
  • Dans ce cas, votre médecin traitant peut vous proposer l’insuline pour abaisser votre glycémie afin de protéger notamment vos yeux et vos reins.

L’insuline en cas de grossesse

Vous envisagez d’avoir un enfant :

  • Discutez-en avec votre médecin car les glycémies doivent être parfaites avant et pendant la grossesse.
  • Les anti-diabétiques oraux doivent être arrêtés pendant la grossesse.
  • Le plus souvent, malgré un régime équilibré et adapté, l’insuline est indispensable le temps de la grossesse et sera arrêtée après l’accouchement.

L’insulinothérapie en pratique

Schématiquement un traitement par insuline, ou insulinothérapie, nécessite :

  • une à trois injections quotidiennes à l’aide de seringues jetables ou d’un stylo à insuline,
  • une alimentation régulière bien repartie dans la journée,
  • une autosurveillance de vos glycémies capillaires et/ou de vos urines,
  • un apprentissage de quelques jours à l’hôpital ou dans un service spécialisé,
  • Une activité physique adaptée à votre état de santé et sous la surveillance de votre médecin traitant pourrait constituer une composante essentielle du traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *